Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de snj-normandie.over-blog.com
  • Le blog de snj-normandie.over-blog.com
  • : Le syndicat national des journalistes propose ce blog à tous ses adhérents et sympathisants pour faire le point sur l'actualité sociale dans les entreprises de presse de Normandie.
  • Contact

Syndiquez-vous !

Plus qu'une possibilité, c'est devenu aujourd'hui une nécessité. Face à un actionnariat de presse qui ne cesse de se concentrer, qui chaque jour multiplie les atteintes aux conditions de travail (blocage des salaires, tentatives de supprimer des RTT, plans sociaux qu'ils soient officiels ou déguisés), qui met en oeuvre des stratégies globales (notamment sur les droits d'auteur), le SNJ apporte ses réponses. Majoritaire dans la profession, il sera d'autant plus fort que ses militants seront plus nombreux.

Recherche

En musique

8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 15:46

C’est une première belle victoire que la Justice vient de donner aux journalistes pour faire respecter la protection de leurs sources. La cour de Cassation, dans un arrêt rendu mardi 6 décembre 2011, vient confirmer et conforter la décision de la cour d’appel de Bordeaux, rendue le 5 mai dernier, qui avait jugée illégale l’enquête du procureur Philippe Courroye et annulé sa procédure.

Ce haut magistrat avait exigé, en pleine violation de la loi du 4 janvier 2010, que soient saisies les fadettes de deux de nos confrères du Monde, Gérard Davet et Jacques Follorou auteurs d’un article publié dans le quotidien du 2 septembre 2010 et titré : "Les policiers à la recherche des petits papiers de Mme Bettencourt".

Selon la cour de Cassation, "l’atteinte portée au secret des sources des journalistes n’était pas justifiée par l’existence d’un impératif prépondérant d’intérêt public et la mesure n’était pas strictement nécessaire et proportionnée au but légitime poursuivi".

Le Syndicat National des Journalistes (SNJ), première organisation de la profession, tient à saluer les magistrats qui viennent ainsi de donner raison à son combat incessant pour que la protection du secret des sources des journalistes, sans laquelle il n’y a pas d’Information possible, soit pleinement reconnue et assurée.

Le SNJ et toute la profession attendaient, avec impatience, cette décision sans ambiguïté, qui s’inscrit bien dans le droit et la jurisprudence constante de la cour européenne des Droits de l’Homme.

Reste que des fonctionnaires et agents de l’Etat ont été détournés de leurs missions au service de la collectivité et ont été employés dans cette affaire pour tenter d’empêcher des journalistes de travailler à informer les citoyens. Reste que des journalistes, leurs familles et tous leurs contacts, d’ordre professionnel ou privé, ont été identifiés et mis en fiches.

Reste que toute cette opération a coûté des milliers d’euros d’argent public. Reste que c’est la première affaire de saisies illégales des fadettes des journalistes ainsi condamnée. Plusieurs autres procédures sont en cours.

Aujourd’hui des magistrats ont donc sanctionné ces méthodes attentatoires à la démocratie. Mais il serait inadmissible qu’elles se reproduisent. A cette fin, le Syndicat National des Journalistes sollicite une entrevue avec Michel Mercier, Garde des Sceaux.

Paris, mercredi 7 décembre 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by SNJ - dans loi
commenter cet article

commentaires